Blog_recette DIY anti-cellulite bio huiles essentielles

Recette : huile d’été bio anti-cellulite

La cellulite, une ennemie bien connue

D’origine souvent hormonale, la cellulite est aussi le résultat de notre mode de vie sédentaire, d’une alimentation déséquilibrée, entraînant des troubles de la circulation veineuse et du système lymphatique (qui élimine notamment les toxines de notre organisme).

L’une des techniques pour gommer cet aspect « peau d’orange » est le massage palper-rouler. Voici une recette pour réaliser votre propre huile d’été bio anti-cellulite, à la délicate odeur d’agrumes, qui trouvera naturellement sa place dans votre trousse de l’été.

Une huile anti-cellulite mais pas que

Voici une recette inspirée du livre Votre guide d’utilisation des huiles essentielles bio du Dr. Geert Verhelst (p.47). Ajouter successivement dans un flacon en verre teinté de 30 ml :

– 30 ml d’huile de jojoba bio
– 15 gouttes d’huile essentielle de cyprès bio (Cupressus Sempervirens)
– 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse bio (Citrus x paradisi)

Bien secouer, c’est prêt !

Vous pouvez appliquer cette huile chaque jour en effectuant des massages « palper rouler » sur les zones concernées toujours de bas en haut. Attention, l’huile essentielle de pamplemousse présente un risque de photosensibilisation, il faut éviter de s’exposer au soleil après application. L’huile essentielle de cyprès favorise une bonne circulation tandis que l’huile de pamplemousse détoxifie l’organisme.

Variante 1:  mélanger 80% d’huile de jojoba (24 ml) 20% d’huile végétale de calophylle (6 ml) pour rendre l’huile plus circulatoire et apaisante (crevasses, varices, rougeurs…)
Variante 2:  remplacer l’huile essentielle de pamplemousse par de l’huile essentielle de lemongrass (Cymbopogon citratus) qui apportera un parfum citronné tout en participant à l’élimination de la peau d’orange. Et ce n’est pas tout : son odeur éloigne les insectes, stimule et rafraîchit !

Avertissement

Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 7 ans. Demandez l’avis de votre médecin traitant avant toute utilisation (surtout en cas de traitement médicamenteux, épilepsie, asthme, hypersensibilité…). Effectuez toujours un test préalable sur une petit surface de peau (exemple : pli du coude). L’huile essentielle de cyprès ne doit pas être utilisée en cas de mastoses, de tumeur ou d’hypertension.

juin 15, 2017

Tweets

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar