Conseil_voies_respiratoires

Voies respiratoires


Pour les voies respiratoires :
le thym & la propolis

1. le thym

Si les feuilles et les fleurs de thym sont inscrites à la Pharmacopée européenne, ce n’est pas sans raison ! En aromathérapie, le thym est une plante l’alliée de l’hiver. Elle renforce l’organisme et sa résistance aux infections. Par ailleurs, elle active aussi le travail des bronches, permettant d’éliminer les sécrétions.

En cuisine, cet aromate fait des merveilles. En tisane, le thym réchauffe et apaise les voies respiratoires. Tandis que l’eau florale est utilisée comme gargarisme en cas de gorge douloureuse ou complément alimentaire.

2. la propolis

La propolis provient de substances résineuses et gommeuses recueillies par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres. Par mélange de ces substances avec de la cire, des pollens et leurs propres sécrétions salivaires, les abeilles donnent naissance à la propolis.

Naturellement efficace contre les microbes et les infections de l’hiver, la propolis stimule les défenses immunitaires par sa richesse en bioflavonoïdes !

Huiles essentielles conseillées : cannelle, thym, sapin baumier, eucalyptus radié

AVERTISSEMENT : Informations données à titre informatif. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.