arbre baobab
arbre baobab

Baobab


Nom latin : Adansonia digitata

Fiche botanique du baobab

Origine : Afrique

Famille botanique : Bombacaceae

Parties utilisées : feuilles, fruits, écorce, racines, pulpe, graines,

Le baobab est cet immense arbre typique des plaines africaines au tronc très épais. Bien que l’âge d’un baobab soit difficile à déterminer, il a été prouvé qu’il s’agit des seuls arbres de la planète pouvant atteindre des âges millénaires. Les graines contenues dans les fruits (surnommés « pains de singe ») permettent l’extraction d’une huile végétale rare et précieuse.

 

Les bienfaits du baobab

En Afrique, toutes les parties de l’arbre sont exploitées à des fins thérapeutiques ou nutritionnelles. Dans la pharmacopée traditionnelle africaine, le baobab entre dans la préparation de nombreux remèdes. Notamment pour traiter les problèmes digestifs ou encore comme anti-inflammatoire. La pulpe du fruit est largement utilisée comme fébrifuge, analgésique, anti-diarréhique ou anti-dysentérique. La pulpe est également 6 fois plus riche en vitamine C que l’orange et 4 fois plus riche en calcium que le lait.

On peut mâcher la pulpe ou l’avaler, ou bien la dissoudre dans de l’eau et / ou du lait concentré pour en faire une boisson rafraîchissante et énergétique appelée « bouye » au Sénégal.

L’huile de baobab extraite des graines contenues dans les fruits est exceptionnellement assouplissante et adoucissante. Toute sa valeur réside dans son parfait équilibre entre les acides gras (saturés et insaturés) qui la composent. Cette huile végétale nourrit et assouplit les peaux les plus sèches (idéale en cas de vergetures) ainsi que les cheveux abîmés ou crépus.

Le saviez-vous ?

Les abeilles construisent parfois leur nid au cœur du tronc des baobabs. Elles produisent alors du miel à partir de ses fleurs, au goût proche du miel de châtaigner ou du sirop d’érable.