Achillée millefeuille
Achillée millefeuille

Achillée millefeuille


Nom latin : Achillea millefolium 

Fiche botanique de l’ achillée millefeuille

Origine : Europe

Famille botanique : Asteraceae

Parties utilisées : sommités fleuries

L’ achillée millefeuille est une plante herbacée d’une soixantaine de centimètres de haut, cosmopolite et commune des prés et bords des chemins en Europe, au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Amérique du Nord. La tige velue et cannelée porte des feuilles alternes, longues et étroites aux limbes très finement découpées, d’où son nom de millefeuille. Les fleurs en capitules jaunes et blanches sont regroupées en corymbe.

Les bienfaits de l’ achillée millefeuille

La médecine populaire lui reconnait des effets cicatrisants. En phytothérapie, les sommités fleuries sont traditionnellement utilisées, en application locale, comme antiprurigineuses et adoucissantes (crevasses, écorchures…).

Au Moyen Âge, Sainte-Hildegarde (XIIème siècle) vantait déjà ses effets contre les troubles de la menstruation et les saignements de nez. L’extrait de plante ou l’infusion sont utilisés par voie orale pour leurs propriétés anti-inflammatoire, antimicrobienne et antispasmodique dans les troubles menstruels douloureux et dans le traitement des troubles digestifs et des colites spasmodiques.

Les fleurs sont inscrites à la pharmacopée européenne.

Le saviez-vous ?

On l’appelle également l’herbe à la coupure ou l’herbe aux charpentiers.