fleur d'onagre
fleur d'onagre

Onagre


Nom latin : Oenothera biennis

Fiche botanique de l’onagre

Origine : Amérique du Nord

Famille botanique : Onagraceae

Parties utilisées : graines

Originaire d’Amérique du Nord, l’onagre est aujourd’hui largement répandue en Europe. Cette plante herbacée, bisannuelle, atteint 1 mètre de haut et porte des feuilles lancéolées et velues ainsi que de belles fleurs jaune citron, qui s’épanouissent le soir.

Les bienfaits de l’onagre

Les populations indigènes américaines de l’Utah et du Nevada utilisaient les jeunes feuilles, cuites ou en salade, ainsi que les graines comme plante alimentaire. Elles avaient aussi recours à ses propriétés médicinales, comme antitussive, antiasthmatique et contre les maladies de peau.

Importée en Europe au XVIIème siècle puis naturalisée, cette plante trouva des applications en médecine traditionnelle : préparée en infusion, l’onagre est réputée astringente et cicatrisante en application locale, utilise contre l’anxiété, les troubles de l’estomac et des intestins, l’asthme et la toux par voie orale.

En aromathérapie, on presse à froid les graines d’onagre pour obtenir une huile végétale ayant des effets sur l’élasticité de la peau et l’eczéma atopique. L’huile d’onagre atténue les rougeurs et les irritations de la peau tout en prévenant le vieillissement cutané. Elle est très riche en Oméga-6, des acides gras polyinsaturés dits « essentiels » car l’organisme ne peut les synthétiser seul. Cette huile est traditionnellement indiquée dans les sécheresses cutanées aiguës ou chroniques, pour diminuer le vieillissement cutané, en traitement d’appoint de l’eczéma et dans le syndrome prémenstruel.

L’huile d’onagre est inscrite à la pharmacopée européenne.

Le saviez-vous?

Les Cherokee se servait de l’onagre pour perdre du poids !

Conseil: