plante pavot jaune de californie
plante pavot jaune de californie

Pavot jaune de Californie


Fiche botanique du pavot jaune de Californie

Nom latin : Eschscholzia californica

Origine : zones arides de la Californie, du nord du Mexique et de l’Arizona.

Famille botanique : Papaveraceae

Parties utilisées : partie aérienne fleuries

Le pavot jaune de Californie est une plante annuelle ou vivace d’environ 60 centimètres de haut à fleurs orange, jaunes, roses ou rouges et à feuilles finement découpées.

Elle a été introduite en Europe en 1790, pour ses qualités de plante ornementale. Elle est rentrée récemment en thérapeutique sous le nom d’Eschscholtzia en hommage au botaniste russe Eschscholtz qui l’a décrit pour la première fois.

Les bienfaits du pavot jaune de Californie

Les Indiens d’Amérique utilisaient la sève de cette plante pour ses propriétés analgésiques, notamment en cas de maux de dents. L’Eschscholzia est sédatif, anxiolytique, inducteur du sommeil et analgésique. Il est traditionnellement indiqué par voie orale dans l’anxiété, les états de nervosité et dans les difficultés d’endormissement.

Une étude française a confirmé l’emploi traditionnel du pavot de Californie en montrant que les extraits de la plante sont sédatifs et anxiolytiques, tout en étant non toxiques.

Les parties aériennes sont inscrites à la pharmacopée française.

Le saviez-vous ?

Proche parent du pavot somnifère (Papaver somniferum), le pavot de Californie a une action tout à fait différente sur le système nerveux central, car il ne s’agit pas d’un narcotique. Au lieu de troubler le comportement, il normalise ses fonctions psychologiques.