tea tree ou arbre à thé
tea tree ou arbre à thé

Tea tree ou arbre à thé


Nom latin : Melaleuca alternifolia

Fiche botanique de l’arbre à thé

Origine : Australie

Famille botanique : Myrtaceae

Parties utilisées : feuilles

Le tea tree ou arbre à thé est un arbre à feuilles persistantes, à feuilles pointues et à fleurs blanches qui peut atteindre 7 mètres de haut.

Originaire d’Australie, il pousse sur les sols humides de la Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland. On le cultive par bouturage en été. Les feuilles et les petites branches ramassées pendant l’année servent à l’extraction de l’huile essentielle.

Les bienfaits du tea tree

L’arbre à thé, et son huile essentielle en particulier, est l’un des plus importants antiseptiques naturels. Efficace contre les piqûres d’insectes, les blessures et en cas de problèmes dermatologiques, cette plante soigne également les affections bronchiques.

En Australie, les aborigènes ont toujours utilisé l’arbre à thé pour ses propriétés médicinales. Écrasées, les feuilles se préparent en infusion pour soigner la toux, les rhumes et les maladies de la peau : pied d’athlète, teigne, cors, verrues, acné ou encore furoncles. Il guérit aussi les brûlures infectées, les morsures et piqûres d’insectes.

En usage interne, le tea tree traite certaines maladies chroniques ou aigües comme la cystite et la fatigue chronique. L’arbre à thé traite également les candidoses vaginales.

Le saviez-vous ?

D’autres espèces du genre Melaleuca produisent de précieuses essences, dont le cajeputier (Melaleuca leucadendron) et le Niaouli (Melaleuca viridiflora).