Bannière blog cancer

Accompagner le cancer par les méthodes naturelles

Article rédigé par Carole Prost


Carole Prost pastille

A propos de l’auteure : Naturopathe en Savoie, Carole Prost est une véritable passionnée de méthodes de santé naturelles, convaincue que les plantes peuvent nous aider à bien des égards dans notre vie quotidienne. Soucieuse de transmettre ses connaissances, cette formatrice (chez Biocoop mais aussi à l’école Esclarmonde de Genève où elle est responsable du pôle naturopathie) répond, avec la marque française ladrôme laboratoire, à des questions courantes pour lesquelles elle apporte son savoir et ses nombreuses astuces.


Aborder l’épreuve du cancer avec un esprit positif

Le cancer est une épreuve dans la vie de chaque malade, quel que soit le type de cancer et sa gravité. Le nom en lui-même porte déjà les prémices d’un stress post traumatique lié à l’annonce du diagnostic. A partir de là, tout doit être mis en œuvre pour accompagner au mieux, et de façon holistique la personne et son entourage qui est souvent oublié. En Naturopathie, le principe de Salutogénèse est d’une aide précieuse pour éviter de tomber dans le négatif et d’essayer dans la mesure du possible de soutenir les forces vitales et s’appuyer sur les ressources de la personne. La maladie n’est pas considérée comme un mal ou une punition mais comme l’expression d’un dysfonctionnement sur tous les plans : physique, physiologique et psycho-émotionnel qu’il va falloir « corriger » en douceur et en associant les approches médicales conventionnelles et les approches plus naturelles.

Solutions naturelles pour soutenir un organisme affaibli par le cancer :

Faire le choix d’une alimentation protectrice

Premièrement, il est important de sélectionner au quotidien des aliments protecteurs. Par exemple, les choux et fruits et légumes colorés pour leurs apports en anti-oxydants et vitamines. Il faut favoriser la consommation d’aliments riches en acides gras de la famille des Oméga 3 pour leur action anti-inflammatoire (petits poissons gras, huiles de colza, cameline, lin…), utiliser des épices et des aromates en abondance et beaucoup d’eau pour favoriser l’élimination.

Aider la cicatrisation

Notamment en cas d’opération, il est possible d’appliquer localement de l’huile essentielle pure de lavande officinale. A faire trois fois par jour, voire plus souvent pour aider à la cicatrisation. En effet, cette huile essentielle pure ne brûle pas, elle accélère le processus de cicatrisation, est régénératrice cutanée, anti-infectieuse, antalgique, anesthésiante et anti-inflammatoire.

Surmonter les nausées

Afin d’accompagner les nausées liées à la chimiothérapie, les huiles essentielles de menthe poivrée et de citron sont de bonnes alliées ! A respirer plusieurs fois par jour sur un mouchoir ou à même le flacon. Une tisane également très utile contre les nausées : la mélisse en infusion à raison de 2 cuillères à soupe pour 1⁄2 litre d’eau. Mettre les plantes dans l’eau froide, couvrir et porter l’eau à légère ébullition, puis laisser infuser 5 minutes. A boire chaud ou froid ou avec des glaçons.

Lutter contre la fatigue 

De surcroît, boire dès le matin une tisane de thym ou de romarin. Par exemple, l’acérola est une bonne source de vitamine C naturelle peut aider à se sentir plus en forme.

Soutenir les fonctions d’élimination et reminéraliser

Pour ce faire, utiliser des tisanes d’ortie (2 à 3 tasses par jour). Vous pouvez aussi faire une cure de sève de bouleau.

Se détendre

Utiliser l’eau florale de fleur d’oranger ou de lavande. Une cuillère à soupe dans une tasse d’eau tiède ou froide, à boire en soirée.

Maintenir le lien corps-esprit :

D’abord, pour la détente : huile essentielle de petit grain bigarade et orange douce. Deux gouttes de chaque dans l’équivalent d’une cuillère à café d’huile végétale de noyau d’abricot en massage du plexus solaire 2 fois par jour. Ne pas oublier l’allier anti-choc, le remède d’urgence du Dr Bach (élixir de secours). Prendre quelques gouttes pures sous la langue dès que le besoin se fait sentir.

Mieux respirer :

Inhaler de l’huile essentielle de basilic à linalol 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez alterner avec l’huile essentielle de mandarine rouge. Il est possible de les diffuser dans une pièce pendant 20 minutes avant d’aller vous y reposer.

Apaiser les parties du corps ciblées lors durant les séances de radiothérapie :

Masser la zone exposée avec l’huile essentielle d’arbre à thé et niaouli. Deux gouttes de chaque dans l’équivalent d’une cuillère à café d’huile végétale de calophylle. Vous pouvez alterner avec du gel d’Aloe Vera et faire plusieurs applications après les séances (jusqu’à 4 sans inconvénient).


ladrôme laboratoire, spécialiste des produits naturels BIO pour le bien-être à base de plantes, offre une large gamme de produits d’aromathérapie, de phytothérapie et d’élixirs floraux.
Retrouvez toutes nos références  en cliquant ici.


ATTENTION ! Les conseils donnés par la naturopathe Carole Prost ne remplacent en aucun cas une consultation chez un médecin ou un professionnel de santé. Si vous prenez des médicaments, ne stoppez pas leur prise ou ne les remplacez pas sur la base des informations ou des recommandations contenues dans cette article, sans avoir au préalable consulté votre médecin traitant. ladrôme laboratoire et la naturopathe Carole Prost ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsable en cas de conséquences négatives qui pourraient survenir suite à la prise en compte et à l’application de décisions basées sur la lecture des informations issues de cet article.


A lire sur le même thème : 

Retrouvez confiance en soi avec les élixirs floraux

>Booster son moral en diffusant des huiles essentielles

mars 17, 2021

Ces produits pourraient vous intéresser
Facebook par Weblizar Powered By Weblizar