aborder sereinement la ménopause naturopathie ladrôme laboratoire

Aborder la ménopause sereinement grâce aux plantes

Aborder sereinement la ménopause grâce aux plantes

Article rédigé par Valentina Bradaschia *

Qu’est ce que la ménopause ?

La ménopause est une période de transition, concrète et symbolique, qu’il est possible de bien accompagner. Elle peut aussi être synonyme de libération et de soulagement pour certaines femmes atteintes de syndrome prémenstruel, d’endométriose, ou autres troubles liées aux règles.

Néanmoins, cette période est souvent accompagnée de quelques désagréments, liés au vieillissement, que l’on connote négativement : bouffées de chaleur, prise de poids, sécheresse vaginale et globale, troubles du sommeil, de l’humeur, etc. En effet, la péri-ménopause peut durer des mois voire des années et ne dépend pas de la prise de pilule antérieure. La ménopause arrive en moyenne à 51 ans et elle est réellement déclarée après 1 an sans règles.

Dans un premier temps, la progestérone baisse progressivement et cela peut réduire les cycles. C’est le moment où les seins et les jambes commencent à gonfler, on prend du poids, les sauts d’humeur s’installent… Dans un second temps, les œstrogènes baissent aussi, les cycles s’estompent, disparaissent et peuvent apparaître les bouffées de chaleur, la perte de collagène, les troubles psychologiques, l’ostéoporose, les troubles du sommeil, les troubles urinaires, la sécheresse vaginale…

Souvent associée, la dépression peut aussi être une réaction de refus ou une tristesse due au fait de confondre la féminité et la fécondité. Or, la maternité n’est pas seulement biologique. Un accompagnement psychologique peut aider à y voir plus clair, accepter, lâcher prise…

Petits conseils de naturopathe pour accompagner la ménopause

L’activité physique

Contre le poids et les pertes osseuses et musculaires, l’activité physique est très importante. Sans parler de la santé cardio-vasculaire qui en tirera aussi tous les bienfaits ! Marcher, courir, faire du yoga, de la piscine, et toutes autres activités physiques aident à garder le corps tonique et le moral au beau fixe.

L’alimentation

Intégrez de bons acides gras comme les omégas 3. Utilisez des huiles végétales de première pression à froid. Pour l’assaisonnement, prenez huiles de colza, lin, noix, chanvre… Sans oublier les oléagineux : amandes, noix, noisettes, graines de lin et de chia. Abusez des légumes de toutes sortes et réduisez le sucre.

La phytothérapie : la puissance des plantes

Pour celles qui veulent atténuer les désagréments divers, les plantes sont précieuses et aident de manière concrète. Pour cela un check-up avec son naturopathe et un bilan gynécologique et sanguin sont préférables.

Le Houblon

Premièrement, le houblon. Antispasmodique et hypnotique, il apaise les états de stress, de nervosité et d’anxiété en régularisant l’humeur des personnes dépressives. Il lutte contre les insomnies. Il pourrait aussi interagir avec les récepteurs au GABA (au niveau cérébral) et activer ceux de la mélatonine.

Ses effets hormonaux ont été validés : le houblon est un phyto-œstrogène (il renferme des dérivés proches de la structure des œstrogènes). Il est à privilégier lorsqu’une insomnie s’inscrit dans un contexte de rééquilibrage ­hormonal, comme les troubles féminins de la ménopause.

Le Gattilier

Deuxièmement, le gattilierIl participe à l’équilibre hormonal. Conseillé pour éviter les troubles dus aux dérèglements hormonaux de la femme et plus connu sous le nom d’«Arbre au poivre», il aide à garder votre bien-être. En effet, il a une action qui mime la progestérone, il peut compenser les pertes en péri-ménopause, en association avec un phyto-œstrogène.

Toutefois, le gattilier est déconseillé aux femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein ainsi qu’aux femmes allaitantes.

La sauge

Troisièmement, la sauge. Les termes ménopause et bouffée de chaleur sont souvent associés comme étant un signe de ce phénomène physiologique. En effet, les femmes sont sujettes à ces perturbations thermiques à répétition. Cela étant, la transpiration devient plus abondante avec des sensations de chaleur et de froid avec parfois des frissons. Le visage a tendance à rougir et certaines femmes se plaignent de maux de tête. Les bouffées de chaleur génèrent pendant la nuit des troubles du sommeil avec des insomnies plus ou moins fortes. La fatigue s’installe alors.

La sauge, en latin Salvia officinalis, est une solution naturelle pour réduire ces syndromes. En effet, cette plante est traditionnellement reconnue pour aider les femmes en période de ménopause contre les bouffées de chaleur et la transpiration excessive. La Sauge aide à réduire les sueurs nocturnes et son action oestrogène-like équilibre les carences. Elle est déconseillée en cas de maladie hormono-dépendante.

Les autres plantes

– Les plantes reminéralisantes pour les os et articulations (grande ortie, prêle des champs, cassis).

– Les adaptogènes (ginseng, éleuthérocoque ou ginseng de Sibérie) pour garder la pêche et le moral.

– Les plantes pour maintenir son immunité (échinacée et extrait de pépins de pamplemousse).

Les élixirs floraux

  • Le complexe d’élixirs floraux « Sérénité »,
  • le marronnier blanc pour ceux qui ont du mal à s’endormir et qui veulent profiter d’un sommeil récupérateur,
  • le charme pour retrouver vivacité d’esprit, vitalité et enthousiasme.

Et en aromathérapie : les huiles végétales d’onagre et de bourrache

L’onagre et la bourrache régulent les cycles par une action phyto-oestrogénique, utiles en cas de déséquilibre, et leurs acides gras polyinsaturés contribuent à nourrir la peau et les membranes cellulaires.


ladrôme laboratoire, spécialiste des produits naturels BIO pour le bien-être à base de plantes, offre une large gamme de produits d’aromathérapie et de phytothérapie. Retrouvez ici toutes nos références d’élixirs floraux et d’extraits de plantes fraîches.


Valentina Bradaschia naturopathe

*A propos de l’auteure : Naturopathe-iridologue, réflexologue, conseillère agréée en Fleurs de Bach et conférencière, Valentina est passionnée par le bien-être de la femme. Dans son cabinet, elle traite quotidiennement des problèmes de santé féminins. Soucieuse de transmettre ses connaissances, Valentina vous apporte ses conseils et  astuces. Vous pouvez consulter son site internet juste ICI


ATTENTION ! Les conseils donnés par Valentina Bradaschia ne remplacent en aucun cas une consultation chez un professionnel de santé. Si vous prenez des médicaments, ne stoppez pas leur prise. Ne les remplacez pas sur la base des informations ou des recommandations contenues dans cet article. ladrôme laboratoire et la naturopathe ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsables en cas de conséquences négatives qui pourraient survenir suite à la prise en compte et à l’application de décisions basées sur la lecture des informations issues de cet article.


A lire sur le même thème : 

> Qu’est-ce que la naturopathie ?

> Gérer ses émotion naturellement

octobre 18, 2021

Ces produits pourraient vous intéresser
Facebook par Weblizar Powered By Weblizar