mincir naturellement aromathérapie naturopathie

Mincir naturellement grâce à une hygiène de vie saine

Les bienfaits de la naturopathie pour mincir

Article rédigé par Céline Hovette*

Mincir naturellement

Bientôt l’été et comme chaque année, on voit fleurir à la une des magazines et des comptes Instagram de certaines influenceuses, de nouveaux régimes plus ou moins extrêmes. Ces régimes vous promettent de mincir rapidement pour une silhouette de rêve sur la plage cet été, mais à quel prix ?

Vous allez certes perdre du poids rapidement, mais vous allez surtout très vite le reprendre. Parce que c’est un fait : les régimes ne fonctionnent pas ! Tout simplement parce qu’un régime ne fonctionne que tant que vous pouvez le suivre. Mais certaines approches drastiques ou très contraignantes ne peuvent pas être maintenues sur le long terme. Pire, elles peuvent créer  des frustrations, ou être à l’origine de certains troubles du comportement alimentaire. A terme, elles peuvent vous faire reprendre le poids perdu voire, beaucoup plus. Sans compter le risque de carences en nutriments …

Le meilleur des régimes, c’est celui que vous pourrez tenir toute votre vie. Et dans ce cas, nous ne sommes plus dans un « régime » mais une « hygiène de vie » à long terme.  Et lorsque l’on parvient à avoir une hygiène de vie saine tout au long de l’année, il n’est alors plus nécessaire de s’astreindre à ce genre de régimes restrictifs, et potentiellement dangereux pour votre santé.

Alors en quoi consiste une bonne hygiène de vie pour maintenir son poids de forme ou pour mincir sans s’affamer et sans mettre sa santé en danger ?

Une alimentation équilibrée

Tout d’abord,  il faut manger de tout : j’entends par là de ne pas faire l’impasse sur une catégorie d’aliments. Dans les régimes minceur classiques, les glucides sont souvent une catégorie d’aliments diabolisés. Les principales sources de glucides sont les produits céréaliers, les fruits, certains légumes ainsi que les légumineuses. Or, les glucides, comme les autres macronutriments, sont indispensables, car ils apportent de l’énergie et contribuent à la régulation de l’appétit. Cependant, tous les glucides n’ont pas le même effet sur l’organisme.

Lorsque vous ingérez des aliments qui contiennent des sucres purs ou des sucres dits complexes (comme c’est le cas pour les féculents, pain, pâtes, riz …), ceux-ci vont entraîner une augmentation de votre taux de sucre dans le sang (la glycémie). Lorsque la glycémie s’élève, le pancréas sécrète alors une hormone, appelée insuline, dont le but est de faire revenir votre glycémie dans les normes. L’insuline agit en stockant le sucre en excès dans le sang afin de le stocker dans certaines cellules, certains tissus, ou organes. C’est une hormone de stockage. Ainsi, plus vos repas élèvent la glycémie, plus votre pancréas va sécréter de l’insuline et plus vous allez stocker, et à terme prendre du poids.

Il peut donc être judicieux de composer vos repas en utilisant des aliments à IG (index glycémique) bas c’est-à-dire dont la propension à augmenter votre glycémie sera faible ou modérée, entrainant ainsi une moindre libération d’insuline. A la clé : terminé le coup de pompe d’après les repas, on retrouve de l’énergie, on dégonfle et on mincit sans frustration et sans fatigue, en mangeant à sa faim.

En pratique :

  • Vous pouvez remplacer toutes les versions blanches des céréales que vous consommez par des versions complètes ou semi-complètes : pain complet, pâtes complètes, riz complet, farine complète …
  • Toujours accompagner les céréales d’un accompagnement de légumes, dont les fibres vont contribuer à retarder l’absorption des glucides. Ainsi, la glycémie s’élève de façon moins importante après le repas.

Les protéines : ce sont des chaînes d’acides aminés qui peuvent entrer dans la composition des muscles, de la peau, des ongles, des poils, du sang, etc. Celles-ci sont également la base de la synthèse de nombreuses hormones, enzymes ou anticorps et sont nécessaires à la croissance, la réparation et la défense des tissus du corps humain. Les principales sources de protéines sont les produits d’origines animales (viande, poisson, œuf et produits laitiers). Certains aliments comme les légumineuses, les noix et les graines ainsi que les produits céréaliers sont d’excellentes sources de protéines végétales.

Les lipides : même s’ils sont pointés du doigt depuis de nombreuses années, les lipides ou graisses alimentaires sont essentiels à une bonne santé. Ceux-ci fournissent au corps humain des acides gras « essentiels » qui ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. On trouve les lipides majoritairement dans les huiles végétales, le beurre, les produits industriels, etc.  Parmi les lipides, il faut privilégier la consommation des acides gras oméga-6 (acide linoléique) et oméga-3 (acide alpha-linolénique).

En plus d’une alimentation équilibrée, il est essentiel de bien s’hydrater. Boire de l’eau à deux principales fonctions :

  1. Hydrater l’organisme afin de permettre les échanges intra-extra cellulaire.
  2. Mais aussi, de drainer et favoriser la sortie des déchets métaboliques hors de l’organisme.

Le coup de pouce phyto-aroma pour mincir

Si vous avez du mal à boire de l’eau plate, vous pouvez y ajouter un « booster » drainant. Il s’agit de concentrés de plantes aux vertus drainantes et détoxifiantes à ajouter dans votre eau de boisson.  Ces plantes vont non seulement apporter un peu de goût à votre eau, mais peuvent également permettre un meilleur drainage des toxines.

Passez au thé vert : il contient un taux élevé de catéchines, et notamment d’épigallo-catéchine-gallate (ou « EGCG »), agissant sur la répartition de la graisse du corps. Plus spécifiquement, l’EGCG diminue la graisse viscérale. Il peut vous aider (en plus d’une bonne alimentation et d’une activité physique régulière) à perdre la fameuse petite bouée disgracieuse. Certaines tisanes peuvent également à avoir une action désinfiltrante, drainante et contribuer à un meilleur transit.

La sève de bouleau : elle permet de lutter contre la rétention d’eau et la cellulite grâce à son action drainante. C’est aussi une grande reminéralisante de l’organisme par sa richesse en vitamines et en minéraux.

L’ail des ours : c’est une plante dépurative du système rénal. Elle permet de drainer l’organisme. Elle est souvent utilisée dans les cures « détox » du printemps, comme la sève de bouleau. Extrait de plante fraîche, 25 gouttes à chaque repas, 3 fois par jour en cure de 3 semaines.

L’artichaut : il facilite le travail du foie, dont l’action est indispensable pour améliorer la digestion des graisses au niveau intestinal et leur élimination. Extrait de plante fraîche, 25 gouttes à chaque repas, 3 fois par jour en cure de 3 semaines.

Le pissenlit : il permet un bon drainage du foie et de la vésicule biliaire. C’est aussi une plante légèrement laxative. Il est idéal en cas de cellulite pour son action d’élimination de l’urée et de certaines toxines. Extrait de plante fraîche, 25 gouttes à chaque repas, 3 fois par jour en cure de 3 semaines. Vous pouvez également consommer le pissenlit en salade, c’est excellent !

Du côté de l’aromathérapie …

En application pour embellir l’aspect de la peau

Certaines huiles essentielles peuvent être intéressantes à utiliser sur la peau pour leurs actions toniques, désinfiltrantes et lipolytiques (favorise la dégradation du tissu adipeux). Ainsi les huiles essentielles de Citron (Citrus limonum), Pamplemousse (Citrus paradisi), et de Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), ont des propriétés toniques cutanées, circulatoires, et décongestionnantes.

Formule d’une huile désinfiltrante à réaliser :

Verser 5 ml de chacune des 3 huiles essentielles citées ci-dessus (soit environ 150 gouttes de chaque) dans un flacon compte-gouttes en verre teinté de 100 ml. Compléter avec de l’huile végétale de Calophylle. Masser sur peau humide en faisant un massage de type palper-rouler deux fois par jour dans l’idéal.

En olfaction pour réduire les envies de sucre…

L’huile essentielle de Pamplemousse (Citrus paradisi) : à respirer à même le flacon.

Mode opératoire pour calmer l’organisme (par exemple en cas de stress ou de tentation) :

Prendre une inspiration profonde par le nez (3 à 4 secondes), puis relâcher immédiatement l’air en soufflant par le nez (3 à 4 secondes). Rester poumons vides (5 à 7 secondes) avant de reprendre une inspiration profonde. Répéter l’opération une dizaine de fois.

Ou sur un comprimé neutre …

L’huile essentielle de Géranium rosat (Pelargonium x asperum) qui est une excellente rééquilibrante du système nerveux.  Mettre 1 goutte sur un comprimé neutre ou dans un peu d’huile d’olive. Avaler au moment des pulsions de sucre. Possibilité de renouveler jusqu’à 2 fois par jour pendant quelques jours.

Attention : la voie orale est réservée à l’adulte, ne prenant aucun médicament et fortement déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants.

La gestion des émotions avec les élixirs floraux

Lorsque l’on est attiré par la nourriture pour autre chose que de nourrir son corps, l‘alimentation devient émotionnelle. Ces situations peuvent requérir l’aide d’un thérapeute spécialisé en psychonutrition.

En première intention, l’usage de quelques élixirs peut vous être d’une aide de première intention comme :

  • Le prunus blanc : cet élixir aide à avoir une meilleure maîtrise de nous-même et à apaiser le mental. Il permet de garder le contrôle et de ne pas céder à tout va à ses envies émotionnelles de nourriture.
  • Le mélèze : c’est une fleur qui peut aider à changer de mode alimentaire en donnant le courage d’oser le changement. C’est un élixir indiqué pour les personnes qui ont tendance à se comparer aux autres et à se décourager.

Il existe également des complexes d’élixirs floraux prêts à l’emploi. Ils sont déjà composés de différentes fleurs choisies pour nous soutenir dans de meilleures habitudes.

Si vous pensez avoir besoin d’un professionnel pour vous aider avec votre alimentation n’hésitez pas. Faites appel aux diététiciens ou naturopathes formés à la gestion du poids. Dans tous les cas, fuyez les approches extrêmes et les régimes trop restrictifs.  Ils peuvent non seulement s’avérer dangereux pour votre santé, mais ne seront pas bénéfiques à long terme. N’oubliez pas de pratiquer une activité physique régulièrement.


ladrôme laboratoire, spécialiste des produits naturels BIO pour le bien-être à base de plantes, offre une large gamme de produits d’aromathérapie, de phytothérapie et d’élixirs floraux.
Retrouvez toutes nos références d’huiles essentielles, d’extraits de plantes fraîches et d’élixirs floraux.


Céline Hovette naturopathe

A propos de l’auteure : Passionnée par toutes les techniques de bien-être naturelles, Céline défend ardemment un bon usage de l’aromathérapie en respectant les principes de précaution pour que ces trésors de la nature puissent être encore utilisés librement pendant longtemps. Praticienne naturopathe et consultante en nutrition, Céline s’est spécialisée dans les problématiques hormonales. Elle accompagne les femmes pour leur permettre de retrouver équilibre et bien-être par des moyens naturels.


ATTENTION ! Les conseils donnés par Céline Hovette ne remplacent en aucun cas une consultation chez un professionnel de santé. Si vous prenez des médicaments, ne stoppez pas leur prise. Ne les remplacez pas sur la base des informations ou des recommandations contenues dans cet article, sans avoir au préalable consulté votre médecin traitant. Ladrôme laboratoire et la naturopathe Céline Hovette ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsables en cas de conséquences négatives qui pourraient survenir suite à la prise en compte et à l’application de décisions basées sur la lecture des informations issues de cet article.


A lire sur le même thème : 

Cure de sève de bouleau : comment dois-je m’y prendre ?

Ma détox bio : plantes et astuces

juin 22, 2021

Ces produits pourraient vous intéresser
Facebook par Weblizar Powered By Weblizar