sève de bouleau

Cure de sève de bouleau : mode d’emploi

La saison de la sève de bouleau est arrivée ! Véritable “nettoyage de printemps”, cette cure annuelle est une détox douce idéale pour l’organisme : elle le draine et le reminéralise naturellement sans le vider de son énergie. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre. On vous dévoile les bases indispensables pour une cure optimale au sortir de l’hiver !

Sève de bouleau : de quoi parle-t-on ?

Découverte par les pays nordiques, la sève de bouleau, aussi appelée eau de bouleau, est souvent utilisée à l’arrivée du printemps pour nettoyer l’organisme. 

Il ne faut pas confondre jus de bouleau et sève de bouleau. Le jus de bouleau est une décoction des feuilles de l’arbre qui a des propriétés dépuratives tout comme la sève de bouleau, mais il n’est pas reminéralisant. La sève de bouleau est le liquide nourricier de l’arbre dans lequel on retrouve des oligo-éléments.

La sève peut se consommer tout de suite sous sa forme fraîche, mais à l’état brut sa durée de conservation est très courte. Pour la stabiliser et la conserver, on peut ajouter du jus d’argousier, un conservateur naturel très acide et riche en vitamine C.

bouleau

Bienfaits de la sève de bouleau

Concernants les bienfaits de la sève, elle permet l’élimination des toxines du foie et des reins mais aussi un apport riche en acides aminés, oligo-éléments et sels minéraux suivants :

  • calcium
  • potassium
  • cuivre
  • fer
  • magnésium
  • manganèse
  • zinc, etc.

Le manganèse est notamment responsable de la construction de nos os et articulations. Il intervient dans la formation du cartilage et du collagène, et dans la construction osseuse. C’est donc une cure idéale pour rétablir le confort articulaire : grands sportifs, personnes âgées…

Avec son action diurétique et drainante, la sève de bouleau en cure permet d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme durant l’automne-hiver et de “nettoyer” l’organisme dans son ensemble. Elle est également peu calorique puisque 100 mL de sève de bouleau fraîche correspond à seulement 20 calories.

Cure de sève de bouleau bio : comment faire ?

La sève de bouleau est à prendre le matin à jeun. L’occasion d’instaurer un vrai rituel matinal personnalisé :

  • Boire chaque matin votre verre de sève de bouleau (60 ml) à température ambiante afin de ne pas agresser votre système digestif à jeun, pendant 21 jours minimum.
  • Attendre au moins 15 minutes avant de prendre votre petit-déjeuner afin de laisser cet élixir commencer son travail et quitter votre estomac, au risque de rendre la cure inefficace.

Profitez de ces quelques minutes chaque matin pour prendre du temps pour vous. Etirez-vous, apprenez quelques postures de yoga faciles à pratiquer, écoutez une musique que vous appréciez… Réveillez-vous en douceur pour commencer la journée du bon pied !

Côté nutrition, pour compléter la cure de sève de bouleau, vous pouvez adopter une alimentation plus légère et moins sucrée, à grand renfort de légumes et de fruits de saison. Au moment du petit-déjeuner, remplacez par exemple :

  • le beurre et la confiture par de la purée de fruits secs ou un oeuf
  • le café par un thé vert ou une infusion
  • les céréales industrielles par des flocons d’avoine complets

Les possibilités sont infinies, alors amusez-vous ! 

rituel infusion

Le changement de saison avec l’arrivée du printemps est l’occasion de renforcer votre flore intestinale ainsi que le système digestif d’une manière générale : cure de charbon actif ou de chlorophylle, artichaut, radis noir…

Vous l’aurez compris, une cure de sève de bouleau est l’opportunité pour de nouvelles habitudes de vie. Printemps, optimisme, vitalité !

Comment est récoltée la sève de bouleau bio ?

Partez à la rencontre de nos producteurs Christine et Bernard, qui vous dévoilent les coulisses d’une récolte et vous informent sur les origines, les bienfaits et les différents modes de consommation possibles. Devenez incollable sur la sève de bouleau !

mars 30, 2017

Ces produits pourraient vous intéresser

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.