ladrôme laboratoire système immunitaire

Comment renforcer son système immunitaire en hiver ?

Les infections hivernales : des solutions naturelles pour toute la famille

Article rédigé par Valentina Bradaschia *

Comment renforcer votre système immunitaire de manière naturelle ?

En hiver, nous comprenons que le seul véritable rempart aux infections est la santé de notre système immunitaire. En effet, une véritable armée composée de nombreux bataillons différents nous défend chaque jour contre les attaques externes et internes pour préserver notre santé ! Cette armée complexe, sans laquelle aucun de nous ne peut vivre, grandit avec l’être humain depuis sa naissance.

Le système immunitaire humain se compose approximativement de deux grandes parties : le système immunitaire “inné”, plus ancien et non spécifique, hérité de nos parents, formé par des cellules qui reconnaissent le virus ou la bactérie et le rendent inoffensif, ainsi qu’un système immunitaire plus lent, plus prolongé, lié à la réponse lymphocytaire et spécifique à chaque virus ou bactérie (d’où le développement d’anticorps spécifiques).

La rencontre avec les virus et les bactéries au fil du temps produit notre “mémoire immunologique”. C’est une mémoire protectrice qui nous empêche de retomber malade si nous rencontrons toujours le même virus ou la même bactérie.

Chez l’enfant, le système immunitaire est moins fort que chez l’adulte. De ce fait, les enfants tombent plus malades (fièvres, infections etc.) que les adultes. C’est surtout le système immunitaire adaptatif qui est déficient en raison des rares rencontres avec les virus et les bactéries. La maturation de l’ensemble du système immunitaire se produit lentement.

Les conseils de naturopathie pour renforcer son système immunitaire

1. Les aliments qui aident le système immunitaire

La nutrition joue un rôle important. En fait, il existe des aliments qui aident le système immunitaire, ceux qui contiennent des vitamines, notamment :

  • vitamine A (fruits et légumes orange ou vert foncé, jaune d’oeuf),
  • vitamines B (céréales, légumineuses, noix, poisson, fruits),
  • vitamine C (kiwis, agrumes, légumes à feuilles vertes, poivrons, tomates),
  • vitamine E (graines et huiles végétales),
  • calcium, magnésium et zinc (légumineuses, soja, jaune d’oeuf, noix, légumes, sésame, flocons d’avoine).

Les aliments qui contiennent des graisses de mauvaise qualité et des sucres simples, sont très rares en vitamines et minéraux. Ils sont incapables d’aider notre système de défense (la nourriture industrielle, la malbouffe…).

2. La vitamine D

La vitamine D peut également participer au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Passer du temps dans la nature, en jardinant ou en se promenant, aide à renforcer le système immunitaire. En effet, en extérieur, vous profiter des bienfaits du soleil hivernal qui permet de synthétiser la vitamine D, l’une des hormones qui maintient le système immunitaire fort.

3. Un sommeil réparateur

Le sommeil est également l’un des composants qui peuvent affaiblir ou augmenter les défenses. Les personnes qui souffrent de troubles du sommeil sont plus susceptibles de tomber malade, car pendant que nous dormons, notre corps effectue les tâches nécessaires pour rétablir une homéostasie correcte.
Un bon sommeil réparateur doit non seulement être de quantité – au moins 7 heures – mais il doit aussi être de qualité. C’est-à-dire qu’au réveil, vous devez vous sentir parfaitement reposé et non fatigué. Dans le cas inverse, cela signifie que la routine nocturne doit être ajustée.
Une bonne méthode pour aider à dormir peut être de garder un diffuseur d’aromathérapie dans la chambre, dans lequel diffuser des huiles essentielles (elles doivent être 100% pures) qui facilitent la relaxation et le sommeil telles que : lavande, camomille romaine, ylang ylang.

4. La propolis, l’allié de l’hiver

La propolis est un produit prodigieux des abeilles. Riche en vitamines, minéraux, flavonoïdes et polyphénols, c’est l’antibiotique naturel le plus connu et utilisé pour faire face aux maux saisonniers.

Composition de la propolis :

Étant fabriquée à partir de la résine de différentes plantes, le type, la couleur et la composition peuvent varier selon le type de bourgeons et d’écorce que les abeilles ont collectés. En général, on peut dire que la propolis contient :

  • résines (45-55%)
  • cire et acides gras (25-35%)
  • huiles essentielles et substances volatiles (10%)
  • pollen (5%)
  • composés organiques et minéraux (5%)

De ce fait, la propolis est particulièrement riche en flavonoïdes, polyphénols, zinc, cuivre, fer, calcium, manganèse, vitamines B1, B2, B6 et PP, vitamine C et vitamine E.

Les propriétés :

La propolis est utilisée comme complément alimentaire pour résoudre divers problèmes grâce à ses nombreuses propriétés. Elle est utile pour :

  • Lutter contre les infections des voies respiratoires : rhumes, maux de gorge, pharyngite, amygdalite, trachéite, asthme.
  • Traiter les affections de la bouche : gingivite, inflammation de la bouche et du palais.
  • Désinfecter les plaies : grâce à sa teneur élevée en flavonoïdes, elle a une action antibactérienne et antimicrobienne profonde.
  • Lutter contre les virus : la propolis est un antibiotique naturel qui inhibe la croissance des virus et empêche leur multiplication.
  • Améliorer le fonctionnement du système immunitaire.
  • Contrer les mycoses : elle a une action antifongique, notamment contre le candida albicans et les mycoses de la peau et des ongles.
  • Cicatriser : aide à la régénération des tissus endommagés et à la cicatrisation des plaies, écorchures, plaies et brûlures.

Ecoutez le podcast Nutricast dédié à la propolis ! 

5. Le thym

Connu depuis l’Antiquité, symbole de force et de courage, le thym était réputé pour ses mystérieux « pouvoirs » capables d’éradiquer les plus fortes épidémies aux maux saisonniers. Parmi les diverses curiosités, le mot Thymus dérive du grec « Thimòs » qui signifie courage. Les soldats romains se lavaient à l’eau et au thym pour obtenir courage et force physique.

Le thym est connu pour ses propriétés antibactériennes, grâce à la présence de thymol et de carvacrol, très efficaces contre les principaux germes responsables des affections des voies respiratoires. Ainsi, le thym est une plante utile en cas de toux et de rhume. En cas de bronchite, d’asthme et de mucus, une tisane de thym quotidienne aide à soutenir l’expectoration. Elle aide le système respiratoire à se garder libre et propre surtout au changement de saison.

Grâce à son action antifongique, le thym est utile en cas d’affections cutanées, d’acné et d’impuretés cutanées ainsi que pour les boutons de fièvre et le candida albicans.

6. L’extrait de pépins de pamplemousse

Les pépins de pamplemousse sont riches en flavonoïdes, qui exercent un puissant effet antiviral, de sorte que les pépins de pamplemousse sont considérés comme un antibiotique naturel. Les pépins de pamplemousse sont réputés pour leurs nombreuses propriétés médicinales. En homéopathie, ils sont utilisés pour lutter contre le candida albicans, la cystite et d’autres affections du système uro-génital. Il a des propriétés anti-oxydantes, astringentes, désinfectantes et déodorantes.
En raison de ses propriétés nourrissantes pour la peau, déodorantes, désinfectantes et astringentes, il peut s’ajouter à la préparation de savons maison. Grâce à ses propriétés désinfectantes, il est très utile pour nettoyer la peau et les cheveux, mais aussi pour ceux qui ont l’intention de faire un ménage naturel.


ladrôme laboratoire, spécialiste des produits de bien-être à base de plantes BIO, offre une large gamme de produits daromathérapie et de propolis


Valentina Bradaschia naturopathe

*A propos de l’auteure : Naturopathe-iridologue, réflexologue, conseillère agréée en Fleurs de Bach et conférencière, Valentina est passionnée par le bien-être de la femme. Dans son cabinet, elle traite quotidiennement des problèmes de santé féminins. Soucieuse de transmettre ses connaissances, Valentina vous apporte ses conseils et  astuces. Vous pouvez consulter son site internet juste ICI


ATTENTION ! Les conseils donnés par Valentina Bradaschia ne remplacent en aucun cas une consultation chez un professionnel de santé. Si vous prenez des médicaments, ne stoppez pas leur prise. Ne les remplacez pas sur la base des informations ou des recommandations contenues dans cet article. ladrôme laboratoire et la naturopathe ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsables en cas de conséquences négatives qui pourraient survenir suite à la prise en compte et à l’application de décisions basées sur la lecture des informations issues de cet article.


Découvrez nos autres articles ! 

> Le cercle vicieux de l’insomnie et du manque de sommeil

> Recette gourmande et automnale : butternut farcie au thym

novembre 25, 2021

Ces produits pourraient vous intéresser
Facebook par Weblizar Powered By Weblizar