feuilles de menthe
feuilles de menthe

Menthe poivrée


Fiche botanique de la menthe poivrée

Nom latin : Mentha x piperata

Origine : Europe

Famille botanique : lamiaceae

La menthe poivrée, la plus utilisée, est un hybride entre la menthe crépue (mentha spicata) et la menthe aquatique (mentha aquatica). C’est une plante vivace atteignant 60 centimètres de haut,à  tige carrée, ramifiée, rouge violacé, portant des feuilles opposées dentelées. Les fleurs regroupées en verticille forment un épi rose violacé. Les feuilles écrasées libèrent une forte odeur de menthe.

Les bienfaits de la menthe poivrée

La menthe est traditionnellement utilisée par voie orale dans le traitement des affections digestives, comme les colites spasmodiques douloureuses, les gastrites, les ballonnements, les éructations ou les flatulences, également pour stimuler les fonctions hépatiques et rénales.
Elle est utilisée en usage local dans le traitement des affections dermatologiques (démangeaisons, piqures d’insectes, crevasses, gerçures), du rhume et en gargarisme pour l’hygiène buccale.

En aromathérapie, l’huile essentielle est utilisée comme stimulant du système nerveux dans les affections « vaporeuses » ou les syncopes, antispasmodique, antiseptique intestinal, carminatif, légèrement aphrodisiaque. Elle s’utilise en inhalation contre le rhume et en application locale contre la douleur et les rhumatismes.

Les feuilles de menthe sont inscrites à  la pharmacopée européenne.

Le saviez-vous?

L’huile essentielle de menthe poivrée respirée décongestionne les voies nasales en même temps qu’elle est antibactérienne. Elle est aussi légèrement analgésique.


A lire sur le même thème : 

> Eau florale de menthe poivrée ladrôme laboratoire : une histoire qui se raconte de la plante au flacon