Cuisiner avec les huiles essentielles

Cuisiner avec les huiles essentielles


Cuisiner avec les huiles essentielles : les bases

Citron, estragon, orange douce…et même sapin, les huiles essentielles enchantent vos repas !

Mais cuisiner avec les huiles essentielles nécessite quelques précautions, voici les astuces à respecter avant de vous lancer :

Avoir la main légère

Les huiles essentielles sont des concentrés d’arômes, 1 à 2 gouttes suffisent à rehausser le goût de votre recette. Certaines sont particulièrement puissantes en goût : menthe, gingembre…

Diluer

Diluez toujours préalablement votre huile essentielle dans un dispersant : miel, huile végétale… N’ajoutez jamais les gouttes telles quelles dans la casserole ou la préparation (cela permet d’éviter les surdosages accidentels), ne les consommez jamais pures. En effet, elles ne se mélangent pas à l’eau et ce geste vous expose à des risques de brûlures / irritations. De plus, cela peut compromettre votre recette.

Mélanger

Après l’ajout de l’huile essentielle dans le dispersant adapté, mélangez bien le plat de manière à assurer une dispersion homogène.

Sélectionner

Veillez à les choisir issues de l’Agriculture Biologique. Et n’utilisez que celles adaptées à un usage alimentaire : lisez le flacon avec attention.

Protéger

Ne pas en faire consommer aux femmes enceintes, allaitantes, ni aux enfants de moins de 7 ans. Informez-vous toujours en amont des allergies éventuelles de vos invités.

Quelques exemples gourmands

2 gouttes d’huile essentielle de bergamote (Citrus aurantium var. bergamia) diluées dans 1 cuillère à soupe de miel, à intégrer à votre gâteau aux amandes.

1 goutte d’huile essentielle d’estragon (Artemisia dracunculus) diluée dans 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, pour réaliser une vinaigrette (pour un saladier).

Dispersants recommandés : miel, sirop d’érable, sirop d’agave, huiles végétales ou matière grasse animale fondue / liquide.

Autre astuce, pensez aux eaux florales alimentaires qui permettent d’aromatiser vos plats salés et sucrés tout en douceur : sorbet lavande, gâteau à la fleur d’oranger…

AVERTISSEMENT : Informations données à titre informatif. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.