plante mélilot officinal
plante mélilot officinal

Mélilot officinal


Fiche botanique du mélilot officinal

Nom latin : Melilotus officinalis

Origine : Europe, Afrique du Nord, Asie, Amérique du Nord

Famille botanique : Fabaceae

Parties utilisées : partie aérienne

Cette plante bisannuelle est commune dans toute l’Europe qui pousse sur les friches et les sols secs. Sa tige de 30 à 80 centimètres porte des feuilles trifoliées. Ses fleurs, jaunes et odorantes, sont disposées en grappes allongées.

Les bienfaits du mélilot

Le mélilot est traditionnellement indiqué par voie orale et en usage local pour la fragilité capillaire cutanée, l’insuffisance veineuse et dans la crise hémorroïdaire. Il est aussi recommandé, par voie orale, dans le traitement des colites spasmodiques. L’usage prolongé peut donner de bons résultats dans le traitement des varices et des hémorroïdes. Il diminue également les risques de phlébite et de thrombose. En effet, des expérimentations montrent son intérêt dans les œdèmes veino-lymphatiques.

Les parties aériennes sont inscrites à la pharmacopée européenne.

Attention : utilisation déconseillée à toute personne sous traitement anticoagulant.

Le saviez-vous ?

Le mélilot présente un intérêt comme plante fourragère, mais c’est aussi une des plus importantes plantes mellifères. D’ailleurs, le nom de la plante vient du mot grec ‘meli’ signifiant ‘miel’.