plante pensée sauvage phytothérapie
plante pensée sauvage phytothérapie

Pensée sauvage


Fiche botanique de la pensée sauvage

Nom latin : Viola Tricolor


Origine : Europe, Afrique du Nord, Asie

Famille botanique : Violaceae

Parties utilisées : partie aérienne

Cette plante herbacée de 10 à 40 centimètres est commune dans les champs, les terrains vagues et les herbages des zones tempérées. Ses feuilles sont ovales et pointues. Les cinq pétales de ses fleurs sont très colorés, violets et blancs, jaunes et blancs ou panachés violets et jaunes d’où son appellation de violette tricolore.

Les bienfaits de la pensée sauvage

La pensée sauvage est traditionnellement utilisée en occident pour son action purifiante, par voie orale et en application locale, dans les affections dermatologiques comme la séborrhée, l’acné modérée, l’eczéma et le prurit.

Elle est également expectorante et peut être utilisée par voie orale en cas de toux. Enfin, légèrement diurétique et anti-spasmodique, elle peut être préconisée par voie orale en cas de rhumatismes, cystites ou troubles digestifs douloureux.

Les parties aériennes sont inscrites ça la pharmacopée européenne.

Le saviez-vous?

Attention ne pas confondre la pensée sauvage (Viola tricolor) avec la violette odorante (Viola odorata) qui a une action expectorante et calmante.

Conseil: