trouble concentration

Déficit de l’attention


J’ai parfois l’impression d’être tête en l’air, la nature peut-elle m’aider à  booster ma mémoire ?

>> Propos recueillis auprès de la naturopathe Carole Prost, véritable passionnée de méthodes de santé naturelles et convaincue que les plantes peuvent nous aider à  bien des égards dans notre vie quotidienne.

Pour maintenir les fonctions cognitives du cerveau, les anti-oxydants sont un bon soutien, vous en trouverez dans les oligo-proanthocyanidines (OPC) issus du pin des Landes qui montrent un effet bénéfique sur les capacités de mémorisation. Du côté des plantes, la Bacopa a fait l’objet de nombreuses études pour ses effets sur la mémoire et la concentration. Les résultats ont montré que ses principes actifs pouvaient augmenter la vitesse de l’influx nerveux, la mémoire à  long terme et les performances cognitives. Elle se présente sous différentes formes et la dose à  respecter est de 200 à  300 mg d’extrait par jour. Le Ginkgo Biloba est aussi reconnu depuis longtemps pour ses propriétés anti-oxydantes, son action sur les capillaires sanguins et ses capacités d’oxygénation du cerveau. C’est un excellent tonique cérébral qu’on appelle aussi anti-senescent, c’est-à  dire qui s’oppose au vieillissement. Attention cependant, son utilisation est contre-indiquée pour les personnes qui prennent un traitement anticoagulant. En ce qui concerne l’alimentation, les huiles de poissons gras, riches en acides gras de type eïcosapentaènoïque (EPA), sont aussi à  conseiller en consommation régulière (privilégier les petits poissons comme la sardine ou le maquereau) pour leurs effets sur le système nerveux et l’amélioration des capacités de concentration et mémorisation.

NOTRE PRODUIT

20 à  25 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour (soit 3,8 ml par jour), pendant 3 semaines, voici le moyen le plus simple de profiter de tous les bienfaits du Ginkgo.

Flacon d'Extrait de Ginkgo bio 50 ml